title

Notre démarche pédagogique

demarche_arpege

La phase préparatoire en amont est réalisée par l’intervenant ou le pilote du dispositif s’appropriant de la sorte votre contexte, votre situation et vos réalités spécifiques. Elle est structurée autour de 3 axes :

  • Votre STRATEGIE : Il s’agit de connaître vos enjeux à moyen et long terme et  de comprendre comment notre intervention s’inscrit dans votre réflexion stratégique ce qui nous permettra  de donner ensemble encore plus de sens à l’action.

 

  • Votre  ORGANISATION : Il s’agit de connaître vos différents process, l’organisation du travail dans le service concerné, les outils utilisés en lien avec le thème de la formation.

 

  •  L’évaluation des COMPETENCES : Il s’agit de mesurer de la façon la plus fiable possible le niveau d’acquisition des compétences pour ajuster les objectifs  et le contenu de la formation.

Durant la formation, des supports de différentes natures accompagnent nos interventions. Ils vous sont présentés pour validation en amont de la formation.

 

– Le Livret pédagogique remis à chaque participant lui permet de suivre activement la formation.

On y distingue trois catégories de fiches pédagogiques :

• Des fiches repères : Elles permettent de mémoriser les connaissances repères de base, le vocabulaire technique, les bases réglementaires, les check – lists, les argumentaires, les documents de communication…

• Des fiches méthodes : Elles permettent de mémoriser des méthodes de travail, des procédures, des arborescences  à choix multiples,…

• Des fiches actions : Elles permettent  de proposer des feuilles de route pour la mise en œuvre d’applications pratiques ou des modalités de conduite de projets personnels. Elles proposent des modèles d’actions ou d’initiatives à mettre en œuvre avec un mode opératoire précis.

Nous évitons la compilation sous forme d’aide-mémoire trop volumineux, souvent conçu comme des recueils techniques exhaustifs mais peu opérationnels  avec une faible appropriation par les stagiaires.

 

– Le plan individuel de progrès : Cet outil permet de suivre la progression de

chacun. Les acquis et points de progression y sont formalisés, ainsi que le plan d’action établi avec le consultant.

 

– Dans le cadre de parcours ou de dispositifs, nous proposons d’utiliser le Passeport compétences. Ce dernier outil permet un suivi dans le temps en plusieurs étapes ainsi qu’un travail sur un éventail de compétences plus large toujours en lien avec la définition de fonctions des personnes formées.

– Des applications pratiques

Tous les modules de formation intègrent des exercices pratiques :

• Visualisation de films pédagogiques (en partenariat avec ASB PUBLISHING).

• Jeux de rôles avec scénarii de simulation : relation conflictuelle au téléphone, exercice de présentation d’un logement, etc…

 

Nos grilles d’évaluation utilisées en appui des exercices permettent d’alimenter le plan individuel de progrès et/ou le passeport compétences.

 

– Les plans d’actions intersession

Lorsque des modules peuvent être dispensés en 2 temps (exemple : 1 jour + 1 ou 2 jours + 1), cela permet d’intégrer un plan d’actions (formalisé sur le mode du plan individuel de progrès) à réaliser durant l’intersession. Ainsi, les stagiaires mettent immédiatement en œuvre et en pratique les apports de la formation.

Les retours d’expérience constituent le support pédagogique de la dernière journée de formation et donnent lieu aux approfondissements nécessaires.

Cette mise en pratique permet de renforcer l’acquisition des connaissances et de valider les nouvelles pratiques professionnelles.

 

Au terme de la formation, toutes nos actions donnent lieu à une phase d’évaluation dont les différentes modalités possibles vous seront proposées durant la phase préparatoire.

 

Une première évaluation à chaud en fin de formation porte sur 5 critères : la qualité de l’organisation, la qualité de l’intervenant, la réponse aux besoins, la qualité du transfert et la qualité pédagogique. Il s’agit d’une évaluation du niveau de satisfaction.

 

Celle-ci est accompagnée d’une seconde mesure, celle de la montée en compétences pendant la formation. Les travaux pratiques auront en effet donné lieu à des évaluations reprises dans le cadre des plans individuels de progrès et/ou passeports compétences. Cela permet de :

→ Présenter les résultats individuels de montée en compétences via les attestations de présence délivrées en fin de formation (depuis 2009, la législation impose en effet l’évaluation des acquis en formation).

→ Préconiser des méthodes d’accompagnement post formation pour ancrer durablement les acquis.

Enfin nous proposons d’accompagner les managers dans une démarche d’évaluation à froid qui sera réalisée trois mois après la formation en croisant l’auto-évaluation des collaborateurs et celle des managers.

 

Un rapport écrit est remis en fin d’action reprenant les différents éléments de mesure et nos préconisations.

 

ARPEGE travaille depuis plusieurs années sur le déploiement des évaluations de ses actions de formation sous format numérique et propose plusieurs niveaux de prestations sur ce sujet.